Test de bandes de guidage pour le projet du tram T6

La bonne nouvelle est qu’on ne propose plus de pavés autobloquants.

Il faudra s’habituer à des plaques de béton lavé à granulométrie variable selon la fonction attribuée, il y en a 4 différentes:

  • quai,
  • traversée des voies,
  • voie des voitures,
  • bande dite “dissuasive”(là où il ne faudra vraiment pas aller se perdre).

Bref, toujours toujours s’adapter, c’est le lot des aveugles et malvoyants.
Il faudra trouver un compromis avec les besoins spécifiques des fauteuils roulants.

Les repères des portes ne seront plus lumineux, en revanche il nous est proposé de les agrandir un peu.

la bonne volonté de l’architecte est bien là, à nos demandes et propositions… rapidement freinée par le représentant de Kéolis qui rechigne de suite à quelque chose de plus faciement détectable…
D’ailleurs à ce sujet, les marquages lumineux sont abandonnés sur les stations existantes, leur entretien pose, dit-on, trop de problèmes.   à suivretout ça.

Rédigé par Eva Vettiger

3 commentaires:

  1. Georges,   La plaque en inox plus grande que ce que nous avions jusque là, c’est mieux mais à mon avis toujours difficile à détecter, j’ai donc demandé un relief bombé, le représentant de Kéolis a rechigné. Alors j’ai pensé à une structure métallique grillagé qui fasse du bruiyt au balayage de la canne, il est contre, parce que cela va se boucher. … GRRR   En revanche l’architecte, elle,  a bien saisi, elle va chercher d’autrds solutions. Pour autant, je crains que tout ne soit systématiquement rejeté par Kéolis. En fait, c’est tout simple,on veut juste nous faire valider ce qui est proposé….   Pour ce qui est des cheminements en béton lavé, comme ça, sur des petits échantillons on fait la différence, mais bien sûr que tu as raison, ce sera à coup sûr beaucoup plus difficile sur le terrain.    Une autre réunion est fixée le vendredi 6 à 15h30. Deux personnes dont une mal-voyante de l’AVH étaient présentes, nous étions bien tous trois d’accord, mais que fera la ville de notre diagnostic?   Eva

  2. Merci Eva ! Je partage totalement l’inquiétude de Georges. Si encore ces équipements étaient vraiment différenciables les uns des autres et généralisés dans toute la ville, on pourrait peut-être s’y faire. Mais, d’une part, les différences de granulométries ne sont réellement percepibles que si on marchait pieds nus. Elles s’estompent avec le temps. Et qui nous dit qu’un signal qui a une signification sur le T6 n’aura pas une autre signification ailleurs? Tout ça ne me rend pas très optimiste…

    Amitiés,

    Lise

  3. Merci Eva pour ce petit compte-rendu mais à te lire cela me fait frémir, 4 granulométries vaguement différentes cela m’étonnerait  qu’on puisse les dissocier et à quoi les attribuer ?   De plus avec le temps les reliefs vont vite s’estomper ! Et pour en rajouter une couche  comment se dépatouiller avec tout ça  dans un environnement plutôt stressant… Concernant l’augmentation des marquages  des repères de portes d’accès  qu’ils soient  légèrement plus grand certes mais un petit relief  aurait été totalement appréciable.

    Amitiés.   Georges

Les commentaires sont fermés.