cheminements rues Nestor et Gaston Brissac

Mardi 10 décembre au matin, par une température de -2°, une adhérente de Point de Vue sur la Ville, Gladys, s’est aventurée avec une personne en fauteuil roulant et l’adjoint au handicap du 8ème arrondissement de Lyon sur les rues Nestor et Gaston Brissac, afin de faire constater les difficultés de cheminement. Elle témoigne :

  1. rue Nestor, d’importants dévers à plusieurs endroits d’un trottoir, des lampadaire au milieu de l’autre et de grandes barres métalliques soutenant le auvent d’une terrasse de bistro placé juste devant le passage piéton.
  2. rue Gaston Brissac, cheminement très chaotique, avec d’importants dévers tout au long du trottoir très étroit, et encombré de poubelles, lampadaires, nous forçant à se contorsionner entre ceux-ci et les rétros de voitures garés devant, sans compter les branches qui dépassent des jardins.

En conclusion, pour cette petite rue, pas vraiment de solution, sauf marcher sur la voie comme toutes les mamans et leurs bambins et poussettes, ou faire un détour par le stade Genton. Quoiqu’il en soit, l’implication de notre adjoint était bien là, commençant à jouer lui-même les cantonniers en tentant d’arracher de ses mains gelées des mauvaises herbes piquantes qui poussaient le long d’un mur sur le trottoir. Alors, quand il a été dit que le 8ème en faisait trop, je réponds « quel bonheur si chacun des autres quartiers pouvaient en faire autant dans les soucis de nos difficultés ! »

Gladys