Marcher sans voir, ça marche comment ?

Café-débat du 16 novembre 2013

Dans la continuité de l’action aïe, et suite aux événements du 1er décembre 2012 « les canailles sur les trottoirs » d’une part, du 29 juin 2012 « festival de cannes à Bellecour » d’autre part, point de vue sur la ville a organisé le 16 novembre 2013 une nouvelle action intitulée « marcher sans voir, ça marche comment ? ».

Il s’agissait de sensibiliser le grand public à la problématique de la marche en ville, en sécurité, en liberté, et en autonomie pour le plaisir de tous.

Présidente Souhila Omar
La Présidente de Point de Vue sur la Ville, Souhila Omar, a donné le fil conducteur de la soirée, et a présenté les 3 conférenciers :

Ecoutez l’allocution de la présidente. Durée: 5 minutes 45 secondes.


Conférences

Trois conférenciers de spécialités différentes ont retenus l’intérêt de la salle très attentive.


Nicolas BaltenneckNicolas Baltenneck docteur en psychologie cognitive, enseignant chercheur à l’université Lyon II, présentait les résultats de son expérimentation sur les facteurs de stress vécus par les personnes aveugles lors de leurs déplacements en ville.


Nicolas en conférence

Ecoutez : « Marcher sans voir, ça marche comment ? ». Durée 25 minutes 33 secondes.

Maîtresse de chien-guide

Le déplacement avec un chien-guide est plus confortable car, comme il évite les obstacles, le maître ne s’en aperçoit même pas.


Nathalie Casabo au microNathalie Casabo-Emprin, Gestalt-thérapeute, auteur du master en philosophie «  dans quelle mesure le handicap peut-il être le moyen d’accéder à son être », consultante formatrice sur le handicap a présenté un historique de l’image des personnes handicapées à travers les âges, et les civilisations. Elle développe son propos autour du texte de Diderot « Lettre sur les aveugles à l’usage de ceux qui voient ».

Ecoutez la conférence de Nathalie. Durée : 33 minutes 4 secondes.


Marcos Weil au microMarcos Weil urbaniste paysagiste proposait un nouveau concept de la cité accessible à tous où il ferait bon vivre.

Ecoutez la conférence de l’urbaniste Marcos Weil. Durée : 34 minutes 16 secondes.


Nathalie Casabo et Marcos Weil


Chacune de ces interventions était suivie de questions pertinentes par un public avisé.


Madame Thérèse Rabatel

Madame Thérèse Rabatel, Adjointe au Maire de Lyon, déléguée à l’Egalité femmes-hommes, aux Temps de la ville, aux Handicaps, nous a fait l’honneur de sa présence et est brièvement intervenue après les conférences.


Ecouter l’intervention de Madame Thérèse Rabatel (durée 3 minutes 39 secondes)


En cuisine
On s’active en cuisine, c’est le « coup de feu » !

La vaisselle
A la vaisselle aussi ça usine !


l’équipe de bénévole n’a pas ménagé sa peine : accueil, service, commandes, préparation des assiettes. Les tâches se sont réparties d’elles-mêmes selon les envies ou capacités.

Les cousines de GladysLes cousines aussi, elles s’en donnent !


partie musicale

Mab Rimouski au microMerci à Mab qui a interprété quelques chansons de son répertoire. Sa tâche n’a pas été aisée compte tenu du brouhaha ambiant.


Mab accompagnée à la guitarre


Cédric au pianoLe piano bar avec Cédric, a ponctué agréablement la suite de la soirée.


Les divas de PVVUn grand bravo à nos chanteuses de Point de Vue sur la Ville qui ont montré leur potentiel musical.


Toujours les divas et pvv


les jeux : très bonne ambiance avec les jeux autour de la grande table centrale. Grand succès auprès des participants, la partie de chabada restera dans les mémoires.

Soirée réussie à tout point de vue, merci à tous ceux qui ont donné de leur temps et de leur énergie au bon déroulement de cette soirée- débat.