Reportage à chaud sur la marche des canailles

Les canailles que nous sommes n’avions qu’un seul mot d’ordre : rendez-vous sur la place des Charpennes, le samedi 1er décembre, à 13h30, pour faire collectivement notre marche des canailles, de Charpennes à l’Opéra.

Autocollants aïeNous étions une bonne cinquantaine à arpenter les rues de Lyon et Villeurbanne, arborant nos écussons Aïe !! prêts à dégainer nos armes autocollantes sur tout ce qui est intempestivement statique et qui représente un obstacle pour nos déplacements sur les trottoirs de la ville.

Quelle ambiance ! Ce ne fut que croisements de cannes, au milieu des chiens guides, au son du sifflet et des chants.

Ah oui, nous en avons apposé, des autocollants : potelets, poteaux, panneaux, voitures sur trottoirs, vélos, motos, poubelles…
Si l’un d’entre nous se trouvait à court d’autocollants, la réserve était là, pas de souci !

Les deux caméramen des télés lyonnaises ne savaient plus où donner de la caméra. D’un côté du trottoir Fance 3 et sur l’autre, TLM.
Les journalistes qui nous accompagnaient, tendaient leur micro à qui voulait expliquer son geste de collage.

Les cannailles devant l'Hôtel de Ville brandissant leur canne blanche Et notre marche s’est terminée par une belle photo de famille, sur les marches de l’Hôtel de Ville, puis une boisson chaude dans un bar , aux Terreaux.

Enfin, ce petit reportage ne peut se terminer sans un grand remerciement aux personnes voyantes qui étaient présentes : conjoints, amis, adhérents. Leur tâche a été importante : assurer notre sécurité, veiller à notre rassemblement, distribuer des plaquettes et expliquer aux piétons que c’est aussi pour eux que les canailles sont collantes.

https://www.aie-action.org/