Hortefeux, un homme à fable

Par Arnaud Bouillin.

Pour moquer l’alliance du MoDem et de l’UDI, Brice Hortefeux avait lancé en septembre dernier : «Le mariage entre un aveugle et un paralytique n’a jamais donné naissance à un coureur de fond.» Avec deux mois de retard, et une violence inversement proportionnelle à sa réactivité, la Fédération des aveugles de France s’indigne dans un communiqué de cette «ignominie verbale», une insulte aux «milliers de couples de personnes handicapées» qui rappellerait, selon elle, «des heures bien sombres de notre histoire». Rien de moins. Hortefeux aurait dû relire ses classiques : la fable du poète Florian l’Aveugle et le paralytique glorifiait l’entraide. Pas la zizanie.

Reste une question : que pense de tout cela l’amicale française des coureurs de fond ?

Source : Marianne