Place Grandclément à Villeurbanne, un chantier permanent !

Visite le 21 novembre 2018

Présents :

  • Trois adhérents de Point de vue sur la Ville,
  • le président du carpa,
  • Deux techniciens de la ville de Villeurbanne.

Cette visite faisait suite à une doléance d’une personne non-voyante qui ne trouve plus de repères pour la traversée de la partie Est de la place Grandclément, entre le boulevard Eugène Réguillon et la rue Léon Blum.

Elle avait pour but de trouver une solution même provisoire durant la phase de travaux.

En l’état actuel du chantier, il est en effet très difficile pour un déficient visuel de traverser la partie Est de la place, car il n’y a pas de feux tricolores équipé de balise sonore, ni même de BEV marquant l’emplacement de la traversée.

La solution préconisée par le Sytral consiste dans le marquage de bandes blanches sur l’enrobé.

Il est évident que cette solution ne peut satisfaire les personnes aveugles.

La mairie propose de créer un cheminement de 90 cm de large, délimité par 2 bandes de résine blanche d’une épaisseur de 2 cm environ de part et d’autre de ce cheminement servant de bande de guidage.

Mais cette solution sera-elle retenue par le Sytral, maître d’œuvre à cet endroit ?

Le président du CARPA note également que certains potelets anti-stationnement sont mal placés et gênent le passage.

Nous avons également relevés une station Vélo’v située sur le trottoir, ce qui est contraire à ce qui avait été décidé lors de commissions métropolitaines d’accessibilité précédentes car représentant un piège pour les personnes déficientes visuelles.

De plus, la suppression des feux tricolores sur cette place (bd Eugène Réguillon, rue Léon Blum / avenue du Général Leclerc ) pose de gros problèmes de sécurité pour les traversées.

La durée des travaux est prévu au moins jusqu’en 2024, du fait de l’arrivée de la future ligne de tramway T6 sur cette place. Le provisoire risque de s’installer durablement, en ce lieu où convergent pas moins de sept voies, rue du 1er mars comprise…

Philippe Carlier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *