Accessibilité du Parc des Rives de Saône

Vendredi 14 avril, je me suis rendue à la visite bilan du nouvel espace public « amont rives de Saône ». Le secteur visité s’étend du parc de Saône jusqu’au pont SNCF. Cela recouvre environ 800 mètres. Ces nouveaux aménagements ont été ouvert au public il y a un peu moins d’un an. Etaient présents les représentants de la maîtrise d’ouvrage , le Président du CARPA, un représentant des personnes en fauteuils roulants, un représentant de l’AVH et moi-même.

Les points satisfaisants :

  • Le revêtement en béton sablé sur les rampes d’accès et tout au long de la promenade est apprécié des personnes en fauteuils roulants et des personnes déficientes visuelles, la canne blanche n’accroche pas,
  • La bande d’éveil du bord de quai est plutôt satisfaisante, bien détectable à la canne et plutôt originale. Il faudra juste veiller à y ajouter un contraste pour les personnes malvoyantes.

Les éléments à améliorer :

  • La main courante s’arrête bien trop tôt, il faut absolument la prolonger de 50 cm environ afin de protéger les piétons de la rupture de niveau,
  • il faudrait également veiller à atténuer l’angle des bancs car les arrêtes sont trop saillantes,
  • sur l’aire de jeux, il nécessaire d’accentuer le contraste du bassin de la fontaine.

Nous serons sollicités à l’automne pour le démarrage de la prochaine phase de la réalisation des aménagements qui s’étendront à partir du pont SNCF, puis qui passeront sous le pont Kitchener et se poursuivront jusqu’aux aménagements déjà réalisés au niveau du quartier d’Ainay.

Lilia OUERDI

Retour