Projet de transport _Ligne Centre Essonne

Ce soir, en tant que membre de Point de Vue sur la Ville, j’ai assisté à la « concertation publique » sur le projet « ligne centre Essonne », concernant le tronçon allant du quartier Montaton (Saint-Michel-sur-Orge), en passant par le chemin du vieux pavé (Brétigny) pour relier la gare routière Val-Vert (SGDB) en cours de création pour une mise en place en 2018. Le but de la ligne centre Essonne est donc de relier Val Vert à Évry et Val Vert à un projet économique de Brétigny-sur-Orge envisagé sur l’ancienne base aérienne 217.

Étaient présent le maire de Brétigny et celui de Saint-Michel-sur-Orge, ainsi que des représentants de l’agglomération du Val d’Orge.

Ils ont exposé leur projet, avec la création d’une 6 voix entre Montaton et Chemin des vieux pavés (1 voix bus, 2fois2voix véhicules, 1voix bus, et de chaque côté une voix mixte piéton/cycliste appelée voix mode doux), puis, un TCSP (transport en commun en site propre) avec 2 voix bus et 2 voix voitures vers la gare routière avec du côté TCSP une voix mixte piéton/cycliste appelée voix mode doux.

Je suis intervenu, en tant que Point de Vue sur la Ville pour soulever le problème de la mixité piéton/vélo sur le « mode doux » autour de la ligne de transport, le problème de la traversée du six voix mais aussi l’accessibilité qu’il faudrait revoir sur l’existant comme autour des gares RER et des gares routières les bordant avant de construire de nouvelles choses qui devraient être en conformité avec la loi de 2005. J’ai alors appris qu’on attendais la mutation avec la communauté d’agglo de l’Arpajonais prévue le 1er janvier 2016 dans le cadre du Grand Paris pour créer une commission d’accessibilité uniquement centrée sur la voierie.

Peu de réponses, mais la mise en place finale serait pour 2020, en sachant que le STIF (Syndicat des Transports d’Ile de France) doit intervenir dans le projet, et qu’ils doivent aussi exproprier des gens pour récupérer des terrains, sans oublier dédommager (je l’espère) les habitants de la zone pavillonnaire touchée à Brétigny.

Instructif comme réunion. Le but du projet est de décongestionner la ZAC Croix Blanche très fréquentée car plus de 250 boutiques et restaurants et les sorties 39/40/41/42 de la N104, ce qui est à mon sens pas gagné.
L’accessibilité piéton ne l’est pas non plus, mais à voir…

Nour-eddine FATTOUM, Référent local Ile de France Saint-Michel-sur-Orge