Information du CEREMA à la mairie du 2e arrondissement de Lyon

Information du CEREMA à la mairie du 2e arrondissement de Lyon

Présents pour Point de Vue sur la Ville : Georges Masson et Odile Boisson.

Cette rencontre organisée par l’association « l’Enfant et la rue » dans le but d’informer les différents usagers de la voierie, et pour une bonne entente entre eux.

Les chefs de projets nationaux chargés d’étude au CEREMA Thomas Jouannot et Zou Rakotonirina ont présenté les différentes situations rencontrées sur la voie publique, mettant respectivement en jeu les cyclistes et les piétons. Nous noterons aussi la présence de Mme Cathy Simon Directrice de Centaure « vivre le risque pour mieux l’éviter ».

Malheureusement, ces indications sous formes de Power Point rarement expliqués, et donc, non accessibles aux aveugles et malvoyants nous ont frustré de beaucoup de renseignements. L’essentiel des informations étant visuelles, nous avons dû nous contenter de la lecture de différents décrets de loi.

A ce propos, Mr Jouannot a donné quelques précisions sur l’usage du trottoir que l’on peut trouver à la lecture des arrêtés du code de la route R412-34 et R412-35. Ce dernier intéressera tout particulièrement les usagers ne pouvant disposer normalement des trottoirs tellement étroits de certaines citées.

Les discussions qui ont suivi se sont orientées vers ce qui devrait être les conditions idéales pour les déplacements dans la ville future, chacun défendant son point de vue. Quelques modèles de ville étrangères sont évoquées.

Mr Zou Rakotonirina a clairement expliqué que les besoins de chacun étant contradictoires, il était impossible de satisfaire tout le monde et que l’on devrait se contenter des compromis.
Note personnelle : ces compromis restent ceux de la raison du plus fort !

L’orientation va vers un plus grand développement des transports en commun, avec multiplication des solutions de location de voitures électriques, pistes cyclables, covoiturage et acquisition de voitures partagées par les usagers.

Bien que le thème retenu pour cette rencontre était piétons et cyclistes, elle a mis en relief la réticence de certains de se priver de leur véhicule personnel.
Il apparaît clairement que l’abandon de la voiture, même relative, n’est donc pas pour un avenir proche.

Rédigé par Odile Boisson.