A toi ma loi – de 2005

France, rappelle-toi ta promesse
Inscrite même en 2005 dans ta loi
Pour qu’à jamais disparaisse
en France, des terres de non droit.

J’ai attendu plus de dix ans
pour voir cette France enfin accessible
mais de toi je n’imaginais pas tant
et que tu me dises c’est impossible.

Je suis une citoyenne
A part peut être mais entière
Je me suis battue jusqu’à perdre haleine
Parce que la France est à tous notre Terre.

Oui, je veux mon autonomie
Rien ne m’’est plus cher que l’égalité
Et de mon courage, j’en paierai le prix
Pour qu’enfin règne la liberté de se déplacer.

Je prendrai ma canne blanche
De mon bras droit je la lèverai haut
Je relèverai mes manches
Pour qu’elle devienne mon stylo.

Avec lui je vous aiderai à écrire les lois
Pour que plus jamais les personnes handicapées
Soient déçus par des promesses « en bois »,
Qui font de nous des oubliés de la société.

Souhila OMAR