Accessibilité de l’Hôtel de Communauté de la Métropole

Comme nous l’avait fait pressentir la première réunion, en nous rendant à la deuxième sans grande illusion, nous aurions pu occuper bien mieux notre temps à terminer de remplir la hotte du Père Noël !

Une nouvelle animation avec les designers a voulu se faire sous forme ludique, en distribuant plusieurs scénarios à chaque table mixte de publics handicapés et personnel du Grand Lyon.
A chaque table, nous devions choisir celui nous paraissant le plus pertinent.

Le souci s’est fait ressentir lorsque nous avons dû choisir entre un affichage tape à l’œil, une porte ouverte, etc, afin de mieux faire connaitre le bâtiment et les compétences de la future Métropole.

L’agent présent à notre table s’est clairement exprimé sur sa sensation de se retrouver plus à une réunion de campagne de communication sur la Métropole que sur l’accessibilité.

Nous avons tous insisté sur les besoins techniques réels de terrain à faire avancer, tel que pour nous les balises sonores, sans doute bien moins coûteux que le temps et l’argent imaginés pour cette grande campagne publicitaire en amont.

Quelques uns sont partis en cours de réunion pour montrer leur lassitude, d’autres ont tenté de résisté jusqu’au bout…

En conclusion, le responsable du bâtiment a expliqué que l’aménagement des ascenseurs sera certainement réalisé d’ici l’été prochain, et plus tard pour le reste, tout dépendant des budgets.

Il est tout de même ressorti, dans les retours, l’idée d’avoir dans le futur de grandes bornes d’information tactiles accessibles à tous avec reconnaissance vocale.
Il a été retenu l’importance de maintenir la plus grande part d’humain, en plus des aides techniques.

A suivre !

Rédigé par Gladys Valatx