Visite du chantier pédagogique de Vénissieux

rue Prosper Alfaric carrefour rue de la commune de Paris le 28 novembre 2014.

Cette visite organisée par le Grand Lyon, regroupait les associations de personnes handicatées locales.

traversée du carrefourLe cheminement piéton par de la maison de retraite rue Prosper Alfaric monte jusqu’au carrefour rue Commune de Paris.

C’est un ensemble de villas avec jardins avec nombreuses entrées charretières qui ont été quelque peu aplanit.

Au carrefour la traversée piétonne à été aménagé pour rejoindre l’arrêt du bus 93.

Rue commune de paris les deux arrêt bus ont été également aménagés. Ils peuvent être repérés par les 2 pentes du cheminement, la desserte du bus permet l’accès à un fauteuil roulant. Ceci rehausse l’ensemble du trottoir correspondant à la longueur du bus, ce qui devient un repère pour nous, personnes déficientes visuelles.

J’ai instantanément détecté une bande d’éveil à la vigilence (BEV) du type Mach’sens qui résonne au contact de la canne blanche. Ce dispositif fera l’objet d’une expérimentation le 2 décembre prochain. Celui-ci est d’autant plus appréciable que tous les carrefour et toutes les traversée sont totalement aplanis, ils sont également équipés de feux sonores.

Cette troisième rencontre était la visite de réception du [chantier pédagogique], quatrième du nom après le carrefour rue du Lac-rue Paul bert, rue Molière/cours Lafayette Et celui de Saint-Priest.

Georges Masson