Espace ZAC des Girondins dans le septième arrondissement de Lyon

Espace ZAC des Girondins dans le septième arrondissement de Lyon

Réunion préparatoire

Deux adhérents de Point de Vue sur la Ville (Georges Masson et Hichem Houama) participaient à cette réunion.
Son objet était de présenter le projet global d’aménagement de l’espaces ZAC des Girondins, de rappeler les premiers éléments évoqués avec le CARPA concernant la prise en compte de l’accessibilité.

La ZAC des Girondins est une vaste zone. Elle se situera à peu près à la hauteur de la place Jean Jaurès, à l’Ouest de l’avenue du même nom.

Il s’agit d’un espace rectangulaire d’environ 400 mètres de long sur 25 de large. Cet espace sera une Zone de rencontre également désigné sous les vocables de « zone en mode doux« , les véhicules n’y devront pas excéder la vitesse de 20 KM/h.

Description

D’Est en Ouest :

  • les façades des immeubles sont alignées
  • des plantations longent les façades
  • une voie d’environ 3 mètres de large est dédiée aux voitures et autres véhicules à moteur.
  • à nouveau des plantations
  • Une voie d’environ 15 mètres de large est dédiée aux piétons et vélos
  • à nouveau des plantations
  • enfin la seconde ligne de façades d’immeubles.

A noter que 2 voies transversales permettront aux véhicules de traverser cette zone de rencontre. Il n’y aura pas de feux aux carrefours, mais des plateaux pour ralentir les voitures. Malheureusement, les voitures circuleront à la vitesse classique, c’est-à-dire à 50 KM/h. Nous avons demandé, Georges et moi, que des passages piétons zébrés soient tracés, et accompagnés de [bandes d’éveil à la vigilance BEV.
Requête supplémentaire, que les traversées piétonnes et BEV  soient élargies afin qu’elles se situent aussi sur la partie dédiée, c’est-à-dire entre la partie végétale et les façades Est.

Évidemment il est difficile pour une personne déficiente visuelle de se repérer au sein d’un tel espace, aussi, Georges a souhaité que l’on y ajoute à l’Est de l’espace piétonnier, le long de la plantation Est, un dispositif susceptible d’être suivi à la canne blanche. Soit un ressaut, soit un revêtement différent du reste de la zone piétonnière et ce sur environ 2 à 3 mètres de large, soit une bande de guidage le long de la plantation.

Ce chantier n’en ai qu’au début, son implantation  définitive  est encore loin dans le temps, nous n’en sommes qu’aux prémisses…

Hichem Houama