Signalétique du Centre d’échange de Perrache

Par Gladys Valatx et Odile Boisson

Le 3 juillet la CIA organisait un test de la signalétique du Centre d’Echanges de Lyon Perrache.

Avec la participation de tous les handicaps représentés, nous avons pu faire le tour des différents panneaux grandeur nature (du sol au plafond) tant attendus, afin de mieux nous rendre compte en situation réelle du rendu de la signalétique et des éventuelles difficultés que cela pourrait occasionner.

3 types de panneaux nous étaient présentés :

  • les totems à 2 faces (prévus à l’extérieur devant les entrées)
  • les bornes d’orientation (prévues avec écran tactile vocalisé)
  • des stickers (panneaux d’information prévus sur les murets à l’intérieur)

Les Totems

En effet, nous avons pu constater, mieux que sur un papier A3, les problèmes que les malvoyants pouvaient avoir pour lire les informations sur la partie haute des totems

Cela pris en compte, le plan externe sur les totems sera abaissé afin que la partie supérieure soit plus lisible. De même, les rues notées trop bas seront remontées sur la gauche du plan, pour permettre par la même occasion l’abaissement du plan.

Des petites flèches blanches tout autour du plan permettront de s’orienter avec les points cardinaux.

Demande : ajouter un panneau d’information concernant les bus, métro, à l’intérieur près de l’accueil du Centre d’échange, afin de ne pas devoir aller jusqu’au quai pour pouvoir lire un plan TCL et s’orienter, mais ce type de panneau dépendant du Sytral est à voir et négocier avec eux.

Les Bornes d’orientation et stickers

Il en est ressorti le besoin d’augmenter en taille les pictogrammes, de mettre les modes de transport en verticale pour que ce soit plus lisible, ainsi que changer la couleur de l’anglais (jaune par exemple) pour que les personnes malvoyantes puissent aller plus facilement à l’information essentielle avec moins de fatigabilité oculaire.

Demande également d’utiliser un rouge plus vif pour les pictogrammes transport, que les fonds blancs soient plus ivoire pour moins d’éblouissement, que les écrits en gris soient plus contrastés, et que le pictogramme de la crèche, pouvant se confondre facilement avec celui des toilettes, soit changé.

Les légendes des stickers seront positionnées dans la longueur du plan interne du Centre d’échange, afin de pouvoir abaisser celui-ci et rendre plus lisible la partie haute.

Un doute subsiste, les yeux ne vont-ils pas devoir faire des allers-retours de grande distance de l’un à l’autre ?

A suivre dans la réalisation.

En conclusion, toutes nos remarques ont été bien entendues et notées, avec pour chacune la volonté d’apporter une solution. Avoir alors par la suite, dans la finalisation de ces maquettes.

Il a été décidé que lorsque les maquettes corrigées et remise de l’échelle 0,9 à la taille normale seront finalisées, elles seront placées dans un coin encore non défini du centre pendant quelques jours pour être soumises à notre approbation ou nos critiques éventuelles. Nous serons prévenus en temps utile.