Où il est encore question des feux sonores

Une réunion de la CIA concernant les feux sonores s’est déroulée le lundi 2 décembre 2013.

Étaient présents :

Bilan

L’équipe du Grand Lyon fait d’abord un bilan de ce qui existe et de ce qui est prévu :

38 carrefours pris en compte en 2013 (soit 155 traversées).
Le nombre de feux sonorisés est maintenant de 987, soit 65% du parc du Grand Lyon.
Tous les feux qui étaient en demande mais n’ont pu être finalisés en 2013, soit 6 carrefours (34 traversées) le seront en 2014. Y seront ajoutés les 6 nouveaux carrefours demandés. Il reste même un peu de budget qui pourrait servir soit à de nouvelles demandes, soit à la rénovation de ceux qui ne sont pas satisfaisants. La préférence des membres présents allant à la rénovation, la décision sera prise à la réunion de la CIA du 16 déc.

Il y a eu 147 interventions auprès de feux défectueux en 2013. Il faut insister encore et toujours pour que chacun prenne en charge le feu qu’il trouve en défaut, c’est très important pour l’harmonisation du déplacement des personnes déficientes visuelles dans notre cité.

Les associations se félicitent du travail important fait à Lyon et la comparaison avec d’autres villes, notamment Paris, penche nettement à la faveur de Lyon.

Les feux clignotants pendant les vacances scolaires

Le sujet est rapidement traité pour la bonne raison que cela n’est pas un sujet. Lorsque les feux clignotent, c’est qu’ils sont en panne tout simplement, donc ils ne parlent pas, un point c’est tout, vacances ou pas.

Feux verts en permanence

Une autre question abordée, celle des feux qui restent toujours au vert (cf. rue de l’ancienne préfecture). Ce sont des rues que les piétons peuvent traverser, mais où les voitures n’ont pas le droit de passage pour cause de sens unique. Faut-il conserver l’annonce sonore de ces feux ?

Nous signalons une fois encore que la répétition « rouge piétons » tout le temps que dure ce feu est fatigante et que nous préférerions l’entendre une seule fois et, éventuellement le faire répéter en réactivant notre télécommande.

Renouvellement de la norme

Sujet bien animé celui-là. Il s’agit de parler encore une fois du renouvellement, en 2014, de la norme pour le parlé au feu vert en remplacement de la ritournelle. Ici, tout le monde est d’accord, reste à convaincre les personnes autorisées qui prendront la décision sur le plan national. Pour une tentative de dernière minute, 2 nouvelles expérimentations sont envisagées. Elles seront organisées par le Grand Lyon : le responsable direction de la voierie, mobilité, patrimoine, prendra contact avec les différentes structures intéressées par ce problème pour une collaboration fructueuse.

  • La première de ces expérimentations est prévue autour de la station de tramway « Jet d’eau », place Mendès France Lyon 8e, la mieux adaptée parce que très complexe, et faisant appel à la norme R25 pour la traversée de deux voies de tramways, parlé sur le rouge. Elle pourrait se dérouler au cours des mois de janvier et février afin que le responsable direction de la voieriepuisse présenter ce travail à la Commission Accessibilité de l’AFNOR en temps utile. Il va contacter le responsable chargé du développement des produits à l’entreprise SEA (entreprise spécialisée dans la fabrication des produits de signalisation qui équipe notamment les trams lyonnais), et le responsable de l’entreprise EO-guidage.
  • Une 2ème expérimentation pourrait se faire un peu plus tard. Elle aurait pour but de montrer combien le signal sonore de la cloche est éprouvant notamment dans les carrefours en ville où la réverbération du son est envahissante. Cette expérimentation se ferait au carrefour Cours Vitton/Boulevard des Belges/Boulevard des Brotteaux.

Pour davantage d’informations, consultez La ritournelle des feux tricolores sonores est dangereuse

Conclusion

Les avancées sont encourageantes et le travail commun est fructueux et constructif.

Rédigé par Odile Boisson.