FNAC Bellecour, un accueil remarquable

Tout d’abord, je tiens à préciser que je n’ai aucune action à la FNAC, je ne suis même pas familière de ce magasin. Pourtant, j’ai eu besoin de m’y rendre récemment. Et là, surprise et admiration pour l’accueil qui m’est réservé. Je précise que je suis très malvoyante.

Voilà jeudi, j’entre dans le magasin FNAC de Bellecour, j’observe un petit temps de pose pour m’adapter à l’ambiance et à la différence de luminosité, normal quand j’arrive de l’extérieur. Très vite, une personne du magasin vient vers moi, me propose de me conduire dans le rayon désiré et me recommande à un vendeur. Là encore, prévenance maximale : bon conseil pour le choix, et ce vendeur me remplit les papiers nécessaires pour que, au service adéquat, je n’ai aucun souci. Il me met entre les mains un petit chariot pour m’éviter le poids qu’il juge trop important de mon acquisition. Il m’accompagne jusqu’au guichet de ce service, vite, une chaise pour moi et, après une attente minimale, on vient me chercher, puis, on m’accompagne à nouveau vers la caisse. Enfin, on me propose un bras secourable pour me rendre vers la sortie de mon choix !

Je crois que je n’ai jamais rencontré de telles prévenances à mon égard, et encore moins dans ce genre de grands magasins où j’étais persuadée que nous étions des pions agités pour participer à l’animation. Vraiment, je tiens à témoigner, c’est assez souvent que nous faisons entendre nos grognements lorsque nous sommes mécontents pour que je me sente obligée de souligner ce privilège que l’on m’a attribué.

Bien sûr, je me suis sentie quelque peu handicapée, mais autant le reconnaître, y a du vrai. Et puis, ce n’est pas si désagréable de se sentir choyer. Enfin, si ce joli geste est dû à l’avantage de l’âge, doublé d’une canne blanche, alors un conseil : vieillissez !… 24h par jour me semble un bon rythme !

Odile.