Aménagement de l’Hôtel des Communautés du Grand Lyon

Dans le cadre de la Commission Intercommunale d’Accessibilité du groupe de travail Établissement Recevant du Public, la réunion du 27/09/2013 était consacré à l’aménagement de L’Hôtel de Communauté du Grand Lyon.

Il a été surtout question de la mise en place d’un ascenseur rejoignant le premier étage ou se situe l’accueil. Cet ascenseur sera installé à l’entrée rue Paul-Bert.
3 projets ont été présentés aux associations d’handicapées afin que ces dernières expriment leurs choix. Le plus coûteux a été sélectionné. Les arguments développés ont été tout à fait compris par les personnes qui nous ont soumis les devis. Ils rapporteront ces mêmes projets aux élus qui eux valideront le budget définitif, Le coût approximatif pour les 3 projets entre 300 000 et 900 000 euro. Nous aurons plus de détails dans le compte-rendu officiel d’ici quelques jours !
Il est évident que cet aménagement concernait plus particulièrement les personnes en fauteuil roulant, un représentant du CARPA était présent ainsi que plusieurs personnes représentant les déficients-auditifs et moi, Georges pour les déficients-visuels de Point de Vue sur la Ville.

Les recommandations nous préoccupant sont :

  • des chiffres en relief
  • la vocalisation sonore tout en précisant la concision des messages, je rappelle qu’il ne s’agit que de desservir un étage

La montée d’escaliers a été aussi abordée, j’ai précisé qu’un dispositif de bandes d’éveils était obligatoire mais rien n’obligeait à installer des BEV normées mais bien au contraire éviter ce dispositif que nous pensons être réservés uniquement pour la voirie. Leur seule contrainte sera d’installer le même dans tout le bâtiment. J’ai surtout argumenté pour le contraste et de limité le relief sachant que cela peut être source d’accident pour les mal-marchants.
Les autres recommandations qu’ils connaissent bien maintenant, « nez de marche », « contre-« marche, « main courant » bien préhensible tout en laissant la main sans heurt qui peut s’avéré blessant. Cette montée d’escaliers est large donc 2 rampes doubles seront apposées sans rupture sur le palier intermédiaire.

Le 21 octobre qui fera suite à cette réunion sera consacré aux points suivants :

  • État d’avancement de la mise en accessibilité des abords extérieurs du bâtiment (retours sur les validations budgétaires concernant les scénarios d’implantation d’ascenseurs et de l’aménagement du parvis
  • Présentation des projets d’implantation des balises sonores et de la signalétique dont les totems