Stations Velo’v sur les trottoirs

Dans la rubrique actualité l’article Station vélo’v – poteaux antivol du 27 avril 2013, le passage suivant a retenu l’attention de l’association « les droits du piétons » :

Point de Vue sur la Ville a profité de l’occasion pour mettre à l’index les stations vélo’v situées sur les trottoirs, en expliquant que les déficients visuels, nous heurtons aux vélos ou aux attaches trop basses pour être détectées avec la canne, le moindre mal est de se salir sinon c’est le choc douloureux.

PVV a suggéré d’installer une lise basse en « U » autour de la station, qui aurait aussi l’avantage d’éviter aux cyclistes de démarrer sur le trottoir.

« Les droits du piéton » précise :

Nous sommes bien d’accord : ces stations sont une plaie pour tous les piétons, valides et moins valides. Leur place normale est sur la chaussée comme tout le stationnement, les trottoirs étant exclusivement dévolus à la marche. Si le Grand Lyon en a mis autant sur les trottoirs, c’est parce qu’il ne voulait pas reconvertir, au bénéfice du vélo, quelques places de stationnement auto. Nous avons d’ailleurs été trompés par les élus qui nous avaient promis que cela serait arrêté ……. et qui ont ensuite continué ! Plutôt que d’essayer de « bunkeriser » ces stations par des dispositifs de plus en plus lourds et encombrants, comme les lisses que vous proposez, qui vont encore diminuer l’espace disponible aux piétons, accrocher toutes sortes de détritus et qui rendront le nettoyage des trottoirs plus difficile, je vous suggère de rejoindre notre position en _demandant purement et simplement le transfert de ces stations sur la chaussée. Pour éviter aux cyclistes de démarrer leur parcours sur le trottoir, le mieux est tout de même de leur faire démarrer ce parcours sur la chaussée, non ? Ensemble, nous avons déjà réussi pas mal d’opérations (je pense au pont Bonaparte). Ensemble nous pourrons avancer sur ce point. Yves Gascoin

Réponse de Point de Vue sur la Ville :

Nous somme tout à fait d’accord avec l’association « les droits des piéton », ces stations ne devraient jamais se trouver sur les trottoirs. Notre suggestion d’une lisse basse est pour éviter la collision douloureuse et cela concerne les stations qui sont déjà sur les trottoirs en attendant qu’elles retrouvent leur réelle place sur la chaussée. C’est la même problématique que les potelets, nous sommes pour leur suppression totale et sommes pour une verbalisation qui serait plus efficace et plus économique pour le budget communale, régionale et nationale ! Georges Masson