Commission Extra Municipale d’Accessibilité de Bron

Etaient présents les adjointes au handicap, à la communication, à l’éducation, les techniciens de la ville de Bron, ainsi que les différentes asssociations de personnes handicapées.

On nous a tout d’abord présenté les travaux prévues en 2016 réalisés dans les deux écoles, ainsi que ceux en cours sur l’espace Pestouri et les feux vocalisés demandés rue Lionel Terret et à l’arrêt Rebufère.

Nous signalons tout de même que la durée de traversée du feu du 7 avenue Pierre Mendès France, entre l’hyppodrôme et la faculté, n’a toujours pas été allongée, ce qui rend celle-ci ydangereuse, sachant que des enfants y passent régulièrement. De même on signale la trop courte durée du feu sur l’avenue Mermoz traversant du Parc aux bois des Essards.

La ville rappelle qu’elle a bien tenu compte de nos remarque pour l’accessibilité de la piscine et de la MJC, mais attend d’en savoir un peu plus sur le futur emplacement de celle-ci.

Concernant l’accueil à la mairie, il est convenu que les agents soient sensibilisés aux différents handicaps, et même en élargissant à tous.

La porte d’entrée sera signalée par une balise vocale, et la banque d’accueil sera adaptée non seulement au public mais aussi à un éventuel poste de travail pour une personne handicapée.

Une boucle magnétique sera mise en place pour les personne sourdes et malentendantes, ainsi qu’un système de visiophone en langue des signes pour communiquer avec les agents.

Quant à l’accessibilité au site internet, un prestataire doit le rendrre accessible et il est fortement demandé que des personnes concernées testent le site ensuite.
Un intervenant déficient visuel insiste sur le point qu’il n’est nullement besoin de multiplier les adaptations comme la vocalisation ou le grossissement des caractère, car les déficients visuels ont leurs propres aides techniques (lecteur d’écran, logiciel de grossisement). Il souligne l’importance de la bonne structuration des pages du site en titres et sous-titres (balises h).

Rédigé par Gladys Valatx