Visite de terrain au Totem, place Albert Thomas à Villeurbanne

Un grand nombre de membres d’association de déficients visuels se sont retrouvées le 6 octobre au totem.:

  • Point de Vue sur la Ville (PVV)
  • Comité Louis Braille (CLB)
  • Association Valentin Haüy (AVH)
  • Collectif d’Associations du Rhône Pour l’Accessibilité (CARPA)

Contexte

L’aménagement de cette place est réalisée dans le cadre de la création du site propre pour le bus C3. La Place « du Totem » (Cours Tolstoï) étant une grande place, avec 5 rues adjacentes (dont 2 à double sens) a connu récemment une modification majeure, à savoir le retrait des feux tricolores et feux piétons, à chaque traversée piétonne.

Problématiques

  • il n’existe plus aucune information tactile et vocale pour les personnes en situation de handicap visuel
  • du fait des travaux, il existe une dangerosité réelle sur les cheminements, pour les personnes à mobilité réduite PMR

On constate :

  • un Problème d’orientation pour les personnes non voyantes
  • les Traversées piétonnes provisoires (tracées en jaune) ne sont pas visibles, Ni reconnaissables par les chiens guides. Elles représentent donc un vrai danger
  • la plupart des BEV (bande d’éveil à la vigilence) sont absentes à chaque traversée (sauf une, cours de la République) ce qui rend la chaussée non détectable aux piétons déficients visuels
  • le revêtement provisoire est un obstacle pour les personnes en fauteuil roulant et les personnes mal-marchantes PMR

Propositions du CARPA et des associations présentes

Suite à ces constats, nous proposons :

  • que les entreprises intervenant sur ce chantier assurent une vigilance particulière, quant à l’accessibilité du chantier (sur toute sa durée)
  • Le rétablissement des feux piétons
  • le cas échéant, une balise sonore installée sur les poteaux d’éclairage, qui pourrait donner une information pertinente (Par exemple le nom des rues traversées)
  • l’ajout de panneaux « attention piétons » conformes au code de la route
  • des barrières le long des bordures de trottoir autour du rond-point, afin d’éviter les traversées de la place en diagonale
  • une bande de guidage de 5 cm de hauteur minimum, en continuité tout autour de la Place. La hauteur est le positionnement devront être discuté avec les associations
  • L’ajout de ralentisseur à l’approche du rond-point du type « coussin Lyonnais »

Hichem Houama