Journée de sensibilisation auprès des agents Kéolis

Le 11 avril, une nouvelle journée fructueuse et chaleureuse qui souligne la bonne volonté et le désir appuyé des stagiaires participants.
Nous étions nombreux et parmi les collaborateurs Kéolis on rencontrait :

  • une hôtesse à l’accueil du kiosque commercial Grange Blanche
  • 4 conducteur de trams
  • 3 conducteurs sur la ligne C3
  • 1 conducteur sur les lignes au départ Ouest de Perrache (dont la C19)

Et pour les associations :

  • Point de Vue sur la Ville pour le handicap visuel
  • ADAPEI et ESAT Jacques Chavent pour le handicap mental.
  • CARPA handicap moteur
  • AMAAC pour le handicap auditif
  • Une stagiaire CARPACCESS

Ces journées me donnent l’impression d’être de plus en plus dynamique. Il faut dire que ce jour, il y avait une équipe de choc aux participants très demandeurs. Brigitte, l’anivatrice, vraiment très attentive, fait en sorte que chacun s’exprime pour que les stagiaires aient une idée précise des difficultés de chaque handicap.

C’est, pour ma part, la 1ère fois que je participe à une telle ambiance cordiale pendant le repas qui, le plus souvent, se passe en petites conversations privées. Aujourd’hui, la conversation est unique, partagée entre tous les membres, avec d’excellents échanges car les convives sont très curieux de nos problèmes, le tout pimenté d’un humour bienveillant.

Quoi qu’il en soit, on sent la motivation évidente puisque l’un, revient pour la seconde fois, et d’autres sont venus encouragés par leurs collègues.

La mise en situation de l’après midi est tout à fait conforme aux précédentes, chacun vivant les difficultés dans le partage, la curiosité et la bonne humeur.

A la table ronde du retour, où chacun est invité à s’exprimer, les impressions sont toujours les mêmes :: tous sont enthousiastes et heureux d’avoir vécu cette expérience, le plus difficile à vivre semblant être, une fois encore, le handicap visuel.

Rédigé par Odile Boisson