Réunion annuelle sur les feux sonores avec la CMA

Dans le cadre de la Commission Métropolitaine d’Accessibilité (CMA), Point de Vue sur la ville a participé le 2 février à la réunion annuelle organisée sur le thème des feux sonores. En la personne d’Odile et de Georges, l’association était aux côtés des représentants du CARPA et d’AVH. Côté métropole, de nombreux responsables (voierie, patrimoine…) présentaient le bilan.

Les chiffres

Fin 2015, 1124 carrefours du Grand Lyon sont équipés en feux sonores sur un total de 1607 carrefours à feux, soit 73 % .

À signaler que sur les 1124 carrefours, 80 ne sont sonorisés qu’en partie.

Pour 2016, le budget 2015 est reconduit, soit 250.000€.

D’ores et déjà, l’équipement de 34 nouveaux carrefours est programmé, ce pour un montant de 150.000€.

Les 100.000€ restant disponibles seront consacrés à l’équipement de carrefours restant à définir.

Comme l’équipement de tous les carrefours ne sera achevé que d’ici quelques années, il est demandé aux associations d’informer la Métropole des carrefours dont l’équipement leur paraît prioritaire.

En ce qui concerne les expérimentations d’équipement en « vert parlé » (comme cela a été fait à Vitton-Belges LYON 06), il faut signaler qu’un 2ème carrefour, Berthelot-États Unis-Jet d’eau, LYON 08 a été également aménagé à titre expérimental en 2015.

Questions diverses :

Tous les dysfonctionnements dont les associations ont été informées ont été passés en revue.

Gérer le volume des feux sonores :

Une demande qui avait déjà été faite, à savoir l’intérêt de deux niveaux sonores via les télécommandes est mentionné à nouveau : il s’agit d’appuyer une première fois pour déclencher le feu sonore, puis un deuxième appui rapide permet d’augmenter le volume.

Le responsable de l’Unité Patrimoine spécialisé dans le service voirie et mobilité urbaine  s’adressera à l’entreprise qui fournit les balises sonores pour insérer cet élément, qui ne pourra être applicable qu’aux balises installées depuis 2013.

Danger des voies de tramway :

Les associations ont fortement insisté sur la nécessité d’entreprendre d’urgence une réflexion pour  permettre aux déficients visuels de traverser les voies de tramway en sécurité.

Suppression du bilan trimestriel :

L’envoi d’un bilan trimestriel sur les nouveaux carrefours équipés et les maintenances effectués ne sera pas maintenu, un lien direct sur le site nous permettra de consulter le tableau en temps et en heure. Toutefois il faudra faire remonter les remarques sur l’accessibilité du site en question.

Rappel du contact pour les dysfonctionnements des feux sonores :

centredecontacts@grandlyon.com

Tél : 04 78 63 40 00.

 

Il nous a été précisé en ce qui concerne des nouveaux carrefours à équipés qu’il serait dorénavant préférable de les signaler en cours d’année plutôt que les regrouper en un seul bloc avant la réunion annuelle.

 

On constate l’avancée de la situation. Grâce à l’action de Point de Vue sur la Ville la métropole lyonnaise est particulièrement bien équipée en feux sonores comparée au reste de la France, mais il ne faut pas relâcher nos efforts en la matière, il reste beaucoup à faire. Nous espérons que les tests de feu « vert parlé » soient concluants et étendus à davantage de carrefours.

Rédigé par Georges