Commission d’accessibilité de Lyon 8ème

Présents : FNATH, ARIMC, Mission handicap Ville de Lyon, Point de vue sur la ville, Droits du piéton, CLAS, Les devenus sourds et malentendants, APF, Restons mobil, Fondation Richard, Voierie Ville de Lyon.

Travaux d’aménagement :

  • Création de 10 places PMR et 3 anciennes places mises en accessibilité
  • Travaux à l’angle Mermoz/Bastié pour une avancée de trottoir et des abaissements
  • A l’angle Concorde/Sarazin, mise aux normes des bandes podotactiles
  • Rue Général Frère, mise en accessibilité d’une traversée près de la Maison de la Danse
  • Angle Général Frère/Bastié, reprise de l’îlot rendu plus accessible
  • Rue Antoine Lumière, mise en accessibilité d’une traversée
  • Rue Laennec, création de places de stationnement pour lutter contre le stationnement sauvage aux abords de la Fondation Richard
  • ZAC Berthelot, trottoir refait plus 6 places accessibles
  • Route de Vienne et avenue Paul Santi, tous les quais de bus refaits et création d’une place PMR accessible

Remarques des associations

  • Angle rue Pierre Delors et rue Villon, le temps de la phase verte piéton des feux est trop court pour pouvoir traverser
  • Problèmes soulignés par plusieurs personnes du mauvais positionnement de places PMR sur l’avenue Général Frère, où on doit ouvrir la portière sur la voie, et de l’encombrement des trottoirs obligeant le fauteuil roulant à rouler sur la rue
  • Problème de la réduction des stationnements rue Pierre Delors, incitant à se mettre sur les places PMR et la piste cyclable, et donc les vélos à rouler sur le trottoir
  • Le problème des vélos roulant sur les trottoirs est soulevé par de nombreuses personnes, ainsi que les mauvais stationnements. La seule solution apportée pour l’instant serait de mettre des potelets, même siPoint de Vue sur la Ville rappelle sans beaucoup d’illusions, que cela n’est pas l’idéal pour les personnes déficientes visuelles.
    Solution apportée pour les vélos, leur réserver une voie dans le couloir des bus
  • Problème de stationnement non résolu sur la Place Ambroise Courtois (chaînes vite détériorées, bornes trop chères et trop fragiles)
  • Point de vue sur la ville demande si les feux sonores dysfonctionnant sur les rues Nicolas et Mol côté sud de l’avenue Mermoz sont dus aux travaux en face côté nord. Apparemment non, faire juste une réclamation au Greco
  • Le boulevard Ambroise Paré est signalé comme dangereux pour la traversée en virage près de Laennec. Proposition de la voierie de faire des avancées de trottoir
  • Problème rue Joseph Chalier où les fauteuils roulants doivent rouler sur la rue, et difficulté à rejoindre le tram depuis la rue Saint Nestor

Diagnostics en marchant

Penser à mettre une rampe le long de la balustrade des travaux.

Les Ad’AP

Ils devaient être rendus pour le 27 septembre.

Il y a 170 établissements recevant du public. La Ville dispose de 9 millions d’euros jusqu’en 2019 pour faire les travaux de mise aux normes, puis si besoin de encore autant sur 3 ans, et encore 14 millions de plus les 3 dernières années de plus pour terminer. Mais cela ne représente que 10 % du montant global des travaux sur la ville. A Lyon, on compte 18 bassins de vie, sur le 8ème arrondissement on en compte 4. Il est donc prévu d’aménager au moins un ERP par bassin de vie sur 3 ans (ex : crèche, école, gymnase, jardin…). Et au bout des 9 ans, l’ensemble du budget devra être utilisé pour l’accessibilité.

Des établissements privés pourront recevoir des sanctions si des usagers font remonter qu’ils n’ont pas fait les travaux d’aménagement ou respecté leur Ad’AP.

Il est possible de consulter ceux qui ont déposé des AD’AP et s’assurer qu’ils l’ont fait.

Une personne en fauteuil roulant fait remarquer que tous les nouveaux commerçants de la rue des Frères Lumière ont bien respecté les normes d’accessibilité.

Point de vue sur la ville fait remarquer la difficulté d’accessibilité au Commissariat du 8ème : porte très lourde à tirer, documents de renseignement s en très petits caractères et sur papier très fin facilement perdable. Le site internet laissé pour prendre RDV si on ne veut pas avoir à revenir 3 fois et attendre longtemps, reste à tester quant à son accessibilité à la synthèse vocale.

Soirée publique du 26 novembre

Cette soirée est annulée en raison de contretemps de notre adjoint, et d’un manque d’assiduité des associations lors des groupes de travail, très peu de personnes présentes aux dernières réunions.
Celle-ci sera reportée l’année prochaine sous le portage d’une des associations qui en choisira le thème.

Evolution de la commission d’accessibilité

Proposition de l’adjoint au handicap d’ouvrir la commission à d’autres associations (acceptée par tous), dont La Ville à vélo, les personnes âgées, l’association des commerçants, le conseil de quartier…).

Rédigé par Gladys Valatx