Le SYTRAL améliore l’accessibilité des stations de métros

Ce Mercredi 4 novembre, plusieurs membres aveugles de Point de Vue sur la Ville accompagnés de membres de l’association Valentin Haüy ont parcouru la station Saxe-Gambetta sous le regard des responsables du Sytral.

L’objectif : tester le nouveau dispositif de balises sonores dont la station a été équipée à titre de test pour une durée d’un an.
Ces balises sont déclenchées par une télécommande qui est également utilisée pour activer les feux tricolores sonores dans les carrefours.

23 balises réparties à l’intérieur de la station ainsi qu’aux entrées sont sensées aider au repérage spatial.
A terme, cet équipement serait étendu à l’ensemble des stations où se croisent deux lignes de métro.

Premier constat : la balise sonore de l’entrée, située pour des raisons pratiques et “territoriales” sur le panneau surplombant les escaliers, au niveau du trottoir, ne permet pas de repérer le métro à plus de cinq mètres de distance. Il est proposé d’augmenter son volume sonore, puisqu’apparemment, les équipements qui se trouvent au dessus du niveau du sol sont sous la juridiction de la voierie et susceptible de vol.

Ecouter une balise en haut des escaliers d’accès à l’extérieur

Nous testons plusieurs itinéraires avec les différentes correspondances possibles.

Ecouter une balise à l’intérieure de la station

Le dispositif est très satisfaisant, et nous sommes encouragés à rapporter toute remarque, critique ou suggestion au cours de l’année afin de l’améliorer. Les messages vocaux peuvent être adaptés très rapidement, mais une modification de placement des balises ou l’ajout d’un modèle supplémentaire est peu envisageable pendant l’année de test. Pour autant les soucis d’installation et d’ergonomie du dispositif sont à reporter afin d’améliorer le système pour la suite.

Ecouter une balise à l’intérieure de la station Saxe-Gambetta

Certaines balises délivrent un message adapté lorsqu’on arrive depuis le métro, mais qui peut induire en erreur lorsqu’on vient de l’extérieur. Pour éviter ce souci, nous demandons que soit d’abord et systématiquement inclue le positionnement dans l’annonce, suivi des indications de direction.

Ecouter une balise toujours dans la station

Une sortie n’est pas signalée par balise, ce qui est regrettable car cela la rend indétectable. Il faut donc réclamer un signalement systématique de toute les sorties.

En dehors de ces soucis d’ajustement, les débats portent sur la longueur des annonces et la précision des informations données (par exemple, la nécessité de réduire la durée du jingle et de ne l’employer que pour les entrées extérieures).

On note l’importance de préciser si une sortie est du côté pair ou impair d’une rue lorsque le choix se présente.

Enfin, il est jugé inutile de signaler la présence des automates d’achat et leur positionnement, sachant qu’ils se trouvent toujours avant les bornes de passage et que leur utilisation demande l’aide d’une personne voyante.

Le bilan est très positif même si certaines choses peuvent être affinées et on peut espérer que l’installation de balises sonores se généralise à davantage de stations.