Commission d’accessibilité du 8ème arrondissement de Lyon

Etaient présents : Daniel Perez (adjoint au handicap du 8ème), Souhila Omar pour la ville de Lyon, les associations de sourds, aphasiques, handicap mental, CARPA, Point de vue sur la ville.

Travaux voierie

  • aménagement du carrefour Niouport-Mermoz
  • création de places PMR devant l’école au 53 rue Marius Berlier
  • marquage de stationnements devant la Fondation Richard qui connaissait des difficultés de stationnements sauvages
  • marquage de zèbrures à l’angle de la rue Théodor Lévigne
  • signalement d’un mauvais repositionnement du cylo à verre à l’angle rue Maryse Bastié – Mermoz
  • signalement de la dangerosité pour les DV de la traversé Maryse Bastié-Bd Jean 23, dû à un passage piéton très décalé sur la droite et difficile à repérer, bateau trop large et [BEV] usée). Proposition de refaire le bateau ou poser des barrières sur la gauche pour guider les aveugles jusqu’au passage piéton et pouvoir s’orienter correctement sur celui-ci
  • Signalement de la permanence de mauvais stationnements, malfgrès quelques améliorations, au 18-20 de la rue Prof. Joseph Nicolas, et ceci même en présence de nombreuses places libres autour
  • Demande de réfléchir à un réaménagement de ce petit carrefour avec peu de visibilité car dans un virage, en plus des mauvais stationnements
  • Demande aux agents des travaux sur l’avenue Mermoz d’être plus vigilants, avec des positionnements de barrières plus sécurisées (où la canne ne risque pas de passer dans le trou avant),
  • d’être plus attentif dans le stationnement de leurs véhicules sur le trottoir le moins gênant possible

Les [ERP]

Tous les [ERP] doivent envoyer une déclaration sur l’honneur de leur accessibilité, et ont jusqu’à fin septembre pour établir un agenda d’aménagement. M. Perez rappelle l’ambiguité des 105 lieux labélisés handi-accueillants du 8 ème qui n’ont pas une valeur juridique et sont tenu de renvoyer la déclaration sur l’honneur ou l’agenda d’aménagement comme les autres.

La soirée publique du 26 novembre

Elle se tiendra de 19h à 21h30 (accueil à 18 h 30).

Elle abordera la question des nouvelles technologies et du handicap, et en quoi elles peuvent favoriser le lien social.

Il sera passé un court métrage sur l’utilisation de la technologie pour une personne sourde. Puis, il y aura 5 témoignages sur différents handicaps. Les personnes aphasiques regrettent de ne pas avoir été inclus dans les témoignages, mais n’ont pas été présents au groupe de travail.

Le prochain groupe de travail est prévu le mardi 23 juin à 14 h 30, en présence des témoins.

Nous attendons toujours la confirmation d’un témoin de Point de vue sur la ville (ayant une bonne connaissance informatique).

rédigé par Gladys Valatx