Commission d’accessibilité du 8ème arrondissement de Lyon

Le mardi 9 décembre 2014, avait lieu la réunion de la Commission d’accessibilité du 8ème arrondissement de Lyon.
Étaient présents le nouvel adjoint au handicap à la mairie du 8ème, M. Daniel Perez, 2 représentants du Grand Lyon et les associations de personnes handicapées.

Les travaux d’accessibilité

Le Grand Lyon énonce les différents travaux effectués tel que la création de places de stationnement pour personnes handicapées, des trottoirs repris.
Point de Vue sur la Ville pose la question des problèmes d’accessibilité dus aux travaux sur la rue Ranvier, où de nombreuses personnes (non et malvoyantes, malmarchantes, parents avec poussettes) ont à passer pour aller à l’école, au métro, à la MJC.
Le service concerné devra prendre contact prochainement avec nous pour fixer une date de visite de chantier. Celle-ci est prévue en janvier 2015.
J’ai tout de même insisté sur l’aspect dangereux et urgent de ces travaux.

J’ai rappelé le problème non résolu dans les escaliers montant de la rue Ranvier à l’école primaire, avec un très mauvais éclairage et des trous d’évacuation sur les paliers non grillagés.

Pour le rappel du passage Ranvier, difficilement carrossable, voie privée très dégradée menant à la crèche, proposition de faire une demande de mise en péril auprès des copropriétaires.

Restons mobile évoque la création de places pour les voitures électriques pouvant prendre sur celles des PMR, mais le Grand Lyon explique que c’est une société privé et que ce n’est pas sur les mêmes cotas.
S’en suit une discussion concernant les places de stations Vélo’v sur les trottoirs à déplacer sur la voierie, et je propose de réfléchir également à la création de places de déchargement pour les camions afin qu’ils n’encombrent plus les trottoirs.

La Fondation Richard prévient également des importants problèmes de mauvais stationnement sur les trottoirs ou devant les bateaux le long de l’établissement, empêchant complètement les personnes en fauteuil roulant d’entrer et sortir de la Mosquée aux heures d’ouverture.
La proposition est faite de demander au responsable de la Mosquée de faire une annonce à la civilité auprès de ses fidèles, ainsi qu’une demande à la police d’être plus vigilante à ces moments.

Présentation de l’ordonnance de mise en accessibilité par le CARPA

Mise en place d’Ad’AP (Agendas d’Accessibilité Programmé) pour les ERP sur présentation d’une programmation des travaux et des financements, à déposer en mairie auprès de la Commission de sécurité et d’accessibilité avant le 27 septembre 2015.
Si l’Ad’AP est accepté, un délais de 3 ans sera accordé pour faire les travaux.
S’il est refusé, un délais de quelques mois pourra être accordé pour refaire le dossier.
Selon le CARPA, aucun recours de la part des associations handicapées à l’encontre de cette ordonnance ne serait plus possible.

Le choix financier de la Commune sera soit de rendre accessible entièrement une partie des ERP, soit de rendre l’ensemble des ERP partiellement accessibles.

Sensibilisation des commerçants

réflexion sur le type de sensibilisation, pouvant faire suite aux actions de labellisation Handi-accueillants arrêtées, qui serait autour d’une sensibilisation plus spécifique à l’accueil et au du handicap mental.

Proposition, par le biais des associations de commerçants, d’une formation complète de 2 à 3 jours, sur tous les types de handicaps.
question du financement et de l’implication des commerçants sur plusieurs jours, revenant à l’idée première d’une sensibilisation plus simple et rapide sur une journée ou uniquement par de la documentation sur les handicaps et sur l’ordonnance de mise en accessibilité.

Poursuite des diagnostics en marchant

En parallèle de ceux du conseil de quartier.

Groupe de travail pour préparer la prochaine Soirée publique d’octobre sur la technologie au service du handicap

une prochaine réunion sera prévue courant janvier sur ce sujet.

Gladys Valatx