Visite de la place des Tapis

1 . Le long des façades au Sud-Est de la place, 5 marches ont été aménagées afin d’accéder au cœur de place, qui est surélevé. Le contraste des nez de marches étant très insuffisant, Point de Vue sur la Ville suggère de rendre plus visibles la première et la dernière marche. La bande d’éveil à la vigilance n’étant pas obligatoire à ce jour dans la réglementation, les membres présents de Point de Vue sur la Ville pensent qu’il n’est pas nécessaire d’en poser une en haut de cet escalier.

En revanche, la pose d’une main courante au centre de l’escalier fait l’unanimité parmi les personnes présentes. Cette main courante doit être continue et facilement préhensible.

2 . Le long des façades mitoyennes à la volée de marches, une série de potelets ont été posés. Point de Vue sur la Ville rappelle que ce type de mobilier urbain est à proscrire, car entravant la déambulation des déficients visuels, et par extension celle de nombreuses catégories de piétons telles que les mamans avec poussette. De plus, les potelets employés sont de forme cruciforme, donc très dangereux en cas de heurts violents ou de chutes.

3 . Les dalles, le long des façades ainsi que la planche en béton sablé (matériau exclusif des futurs trottoirs), ne font l’objet d’aucune objection par les membres présents de Point de Vue sur la Ville. Cependant, Point de Vue sur la Ville recommande un contraste plus marqué des bandes d’éveil à la vigilance aux traversées, compte tenu de la teinte claire des revêtements environnants.

Par Hichem Houama