Dragonium, Le jeu en ligne accessible aux aveugles

Par Emmanuel Saussaye

Dragonium, c’est le nom du jeu de rôle en ligne créé par deux amis : le Brestois Nicolas et le Poitevin Ludovic. La spécificité du jeu ? Il est totalement accessible aux aveugles.

Le jeu vidéo, un loisir totalement inaccessible aux personnes atteintes de cécité ? Le Poitevin Ludovic et son acolyte Brestois Nicolas prouvent que non. Les deux compères ont créé Dragonium, un jeu de rôle en ligne gratuit et surtout, adapté pour permettre aux aveugles d’y jouer.

La magie du lecteur d’écran

« Nicolas et moi, on vient tous les deux d’un autre jeu en ligne. On a eu envie de créer nous-même ce qu’on a toujours voulu voir dans ce genre de jeu », affirme Ludovic. De là est né Dragonium, dont la première ligne de code a été « posée » en mars 2011. Le jeu, accessible à tous directement sur le navigateur internet, est officiellement sorti en version finale le 28 septembre dernier. Mais ils ne cessent de l’améliorer et de le compléter. Et surtout, d’adapter toujours plus la chose aux aveugles. « J’ai été sensibilisé à ça au Futuroscope, dans une attraction où l’on est guidé par un aveugle. C’est aussi là que j’ai découvert les lecteurs d’écrans et les possibilités qu’ils offrent », explique Ludovic.

Des images traduites en texte

Comment ça marche, concrètement ? Avant tout il faut bien comprendre que Dragonium n’est pas un jeu où l’on dirige un personnage en 3D, mais un jeu par navigateur pur et dur. On se crée un personnage, on le fait progresser de case en case sur la carte du monde, on combat des monstres via des commandes textuelles (le résultat des attaques est également décrit sous forme de texte), on s’équipe d’objets, on interagit avec les autres joueurs, etc.

Le jeu est bien évidemment composé de nombreuses images. mais ce n’est pas un problème pour les aveugles, puisque chacune d’entre elles a été soigneusement agrémentée d’un petit texte de description. Ce dernier n’est pas visible par les joueurs « voyants » mais est en revanche lu par les fameux lecteurs d’écrans dont se servent les personnes atteintes de cécité. En clair, l’outil décrit oralement à l’utilisateur tout ce que est indiqué à l’écran, tout ce qu’il peut faire et les touches du clavier sur lesquelles il peut appuyer pour réaliser telle ou telle action.

Une carte du jeu en braille

« Au début j’avais commencé à coder tout ça un peu dans le vide. Jusqu’à ce qu’un joueur aveugle me dise que, par exemple, il ne pouvait pas lire le code couleur indiquant la difficulté des monstres, explique Ludovic. Du coup on a remplacé les couleurs par des signes « + ». On corrige ces problèmes auxquels nous, valides, ne pensont pas forcément, grâce aux retours des joueurs ». Et pour aller toujours plus loin, Ludovic et Nicolas se sont mis en tête d’acquérir une imprimante en braille qui leur permettrait d’imprimer la carte du monde de Dragonium pour la distribuer gratuitement aux aveugles qui en feront la demande. Mais pour ça, ils auront besoin d’aide, alors n’hésitez pas à les contacter.

Testez le jeu par vous-même sur http://www.dragonium.net. Gratuit, ne nécessite ni Flash, ni Java.

Source : Sept jours à Brest

Georges Masson