Remise Label LCHA

Le mercredi 5 mars à 18:30 se déroulait la remise des labels LCHA aux commerçants qui ont été visités et validés au cours de l’année 2013.
Cette reception avait lieu en Mairie du 4ème arrondissement de Lyon en présence de M. le Maire et de deux élus, de 4 commerçants, de 2 personnes en fauteuil roulant, de plusieurs membres de l’équipe de labellisation de la Ville, d’une journaliste du Progrès et de Point de Vue sur la Ville, représentée par Hichem et Jean-Paul.

Un bref rappel de la démarche a été fait par les élus en vue de la réglementation pour l’accessibilité des personnes en situation de handicap. Ces visites auprès des commerçants permettent de mieux faire connaître les attentes de chacun en fonction de son handicap au niveau équipement et humain.

Ensuite, la remise des 9 labels a été raccourcie, 5 commerçants n’avaient pas pu venir et 4 étaient présents, une pharmacienne, un volailler traiteur et 2 superettes. La journaliste du Progrès a pris les photos et les notes pour la rédaction de ses articles liés à ce compte-rendu.

Pour terminer, c’est autour d’un petit buffet apéritif qu’a eu lieu un instant d’échanges et de convivialité.

Par Jean-Paul Ribeyron


LABEL LCHA LYON 4ème

LYON 4e arrondissement
10 nouveaux commerces handi-accueillants labellisés sur le plateau

HichemBenjamin, au centre, et Hichem ont remis le label à Pierre et Françoise Vauraz, les volaillers de la rue Pailleron.
(Photo « Le Progrès »)

Les commerçants ont la possibilité de se mettre en conformité avec le volet accessibilité de la loi handicap de février 2005.

Mardi, dix nouveaux commerces labellisés handi-accueillants à la Croix-Rousse ont été mis à l’honneur, en présence d’élus et de membres du groupe de labellisation.
Depuis 2009, l’extension de ce label au 4e arrondissement permet, aujourd’hui, à 48 structures de faciliter la vie au quotidien de personnes handicapées, mais aussi des seniors, mamans avec poussettes ou landaus, etc.
Ce label demeure le fruit d’un travail en équipe entre les élus de la ville, ceux de l’arrondissement, l’association Lyon côté Croix-Rousse et les commerçants désireux de se mettre en conformité avec le volet accessibilité de la loi de 2005. Cette dernière oblige les établissements recevant du public et les transports collectifs à se rendre accessibles aux personnes handicapées au 1er janvier 2015. Cette échéance a été repoussée à fin février en raison des difficultés rencontrées sur le terrain.
A l’occasion de visites de terrain effectuées régulièrement, le groupe de labellisation décide d’accorder l’agrément des commerces rapidement, ou après réalisation d’aménagements. Cet agrément se base sur un cahier des charges très précis, que les personnes en situation de handicaps, présentes le jour de la visite, approuvent : espace de cheminement, de la porte d’entrée, de l’étiquetage, l’agencement de l’espace de paiement, etc. Mais le premier critère demeure l’accueil qui doit aussi être porteuse de citoyenneté et de valeurs.

Progrès du 7 mars 2014


LABEL LCHA LYON 4ème

Jean-PaulJean-Paul Ribeyron (en pull bleu) a remis le label à Laurent et Sandrine Hutinet du Casino de la rue Hénon.
(Photo « Le Progrès »)

Jean-Paul Ribeyron : « Le travail sur le terrain doit continuer »

Le label handi-accueillant

Jean-Paul Ribeyron participe activement à la vie de l’association Point de vue sur la ville, qui œuvre à rendre accessible la voirie, les établissements publics, les transports en commun et les nouvelles technologies aux non-voyants. Il s’implique aussi au sein de la commission communale d’accessibilité lors de l’implantation de la vogue, ou des grands travaux. Jean-Paul a notamment testé, en amont, les matériaux de revêtements sur quelques places publiques. « Tous les handicaps étaient représentés et l’intérêt de ces réunions demeure les discussions permettant de trouver un consensus général. Les visites aux commerces dans le cadre du label handi-accueillant permettent de faire aussi acte de pédagogie et de sensibilisation. Un travail sur le terrain essentiel qui doit continuer ».

En 2007, la ville de Lyon a mis en place une labellisation permettant de valoriser les commerçants qui s’engagent à rendre leur locaux totalement accessibles, aux personnes en situation de handicap. Initié dans le cadre du FISAC (Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce), ce label a pour objectif de développer l’autonomie de toutes les personnes atteintes de déficiences auditives, visuelles, moteur, mais aussi sensibiliser les professionnels à plus de solidarité au quotidien. Au total, près de 239 commerces de la ville (chiffres 2013) portent le macaron « handi-accueillant » sur leurs vitrines.

« Agendas d’accessibilité programmée »

Le nouveau dispositif « Agendas d’accessibilité programmée » (Ad’AP) permettra aux acteurs publics et privés, qui ne seront pas en conformité avec l’ensemble des règles d’accessibilité au 1er janvier 2015, de s’engager avant la fin 2014 sur un calendrier précis et resserré de travaux d’accessibilité. En cas de non-respect de l’Ad’AP, son signataire s’exposera à de nouvelles sanctions. Les petits établissements recevant du public disposeront d’un délai de trois ans supplémentaires pour se mettre en conformité. Pour les autres, ce délai pourra aller jusqu’à six, voire neuf ans en fonction des agendas adoptés. Le délai supplémentaire accordé sera de trois ans maximum pour les transports urbains et de neuf ans maximum pour les transports ferroviaires.

HANDICAP – Publié le 6 mars 2014

Remise du Label Commerce Handi-Accueillant

De nouveaux commerces labellisés !

En 2014, ce sont 9 commerces de proximité qui rejoignent la cinquantaine de commerces labellisés « Commerces Handi-Accueillant » sur le 4e arrondissement :

  • Le restaurant La Table – 8, place Tabareau ;
  • Casino – 50, rue Hénon ;
  • Pharmacie du Gros Caillou – 165, bd de la Croix-Rousse ;
  • Pharmacie Montcozet Clément – 52, rue Philippe de Lassalle ;
  • Super U – 17, rue Jacquard ;
  • Traiteur Vauraz – 3, rue Pailleron ;
  • Casino Shop – place Picard ;
  • Garage Stéphane Faure – 5, place Tabareau ;
  • Clopinette – 21, Grande Rue de la Croix-Rousse.