soirée publique du 17 octobre sur l’autonomie, Lyon 8e

Élus et public ont planché sur l’autonomie des personnes en situation de handicap.

Le monde du handicap est un sujet qui tient à cœur aux élus de la mairie du 8e. Ainsi, chaque année depuis maintenant onze ans, les élus de l’arrondissement proposent une réunion publique en mairie au sujet du handicap.
Cette année, c’est le thème de l’autonomie qui a été retenu. L’occasion pour les élus, représentants d’associations et Personnes en situation de handicap d’échanger durant plus de deux heures.

La moitié des commerces du 8e possède le label handi-accueillants. « Nous n’avions encore jamais abordé le thème de l’autonomie et cela nous semblait intéressant car c’est un thème transversal qui concerne également les personnes âgées « , s’est félicité Gérard Roth, adjoint au maire du 8e, délégué à la Tranquillité Publique et au Handicap.

La fondation Richard, l’association des Aphasiques, l’association Point de vue sur la ville, l’association des Petits Frères des pauvres, sont notamment intervenus dans les débats.
Différents témoignages ont permis de montrer le chemin qu’il restait encore à réaliser pour permettre aux personnes en situation de handicap d’être le plus autonome possible.
Les personnes en situation de handicap doivent pouvoir travailler, se loger, se déplacer comme tout le monde et la Ville a un rôle à jouer là-dedans. Même si l’arrondissement est souvent cité en exemple –nous possédons par exemple 101 commerces handi-accueillants sur les 200 que compte la ville-, il reste encore beaucoup de choses à faire. Les cheminements, l’accessibilité des lieux publics restent parmi nos soucis et c’est pour améliorer les choses que nous sommes en contact constant avec 23 associations. D’ici peu nous allons installer une boucle magnétique à l’accueil de la mairie pour les personnes malentendantes.
Nous restons mobilisés « , conclut l’élu.

Source : Le Progrès